Instabilités chimio-mécaniques dans des gels de polymères pH-sensibles

Lorsque des réactions chimiques non-linéaires évoluent loin de leur état d’équilibre thermodynamique et sont couplées au processus de transport par diffusion moléculaire, des instabilités spatiales et spatio-temporelles peuvent apparaître.
Dans un réacteur chimique entretenu par des flux de réactifs, nous étudions de tels systèmes de réaction-diffusion mis en oeuvre dans des gels de polyélectrolytes. Les variations volumiques du gel induites par
les changements d’état chimique de la réaction génèrent une grande variété de structures morphologiques stationnaires ou dynamiques. Les changements de tailles du gel support contribuent à faire naître de
nouvelles instabilités. Nous tentons de comprendre la contribution apportée par les différents processus (réaction-diffusion, changement de taille) sur la dynamique résultante du système.Cette étude participe à
la conception de nouveaux systèmes «intelligents» autonomes.

En lire davantage sur le site du CRPP.