Mesure de coefficients de diffusion en continu dans un chip électrophorétique

Je présenterai une méthode de mesure de coefficients de diffusion appliquée ici à des ADN marqués fluorescent dans une fenêtre de masses moléculaires de 10<sup>3</sup> à 10<sup>6</sup> Da. L’expérience est réalisée dans un chip fabriqué en verre et poly(diméthylsiloxane) (PDMS) dans lequel un fin canal d’injection est relié à une large chambre d’analyse. Suite à l’application d’un champ électrique selon l’axe x, l’analyte est introduit, par le canal, dans la chambre, où il migre selon l’axe x et diffuse selon y. On crée ainsi une figure de migration-diffusion stationnaire dans le temps.
Nous démontrerons que le profil de vitesse à l’intérieur du système est constant et uniforme ce qui nous permettra d’extraire le coefficient de diffusion par transformée de Fourier selon y, sans nécessiter de simulation numérique.
Nous présenterons également l’analyse d’un mélange binaire d’ADN double brin de longueur 100 et 1000 paires de bases, sans séparation. Enfin, nous discuterons les possibilités d’utiliser cette méthode pour la mesure de constantes cinétiques de réaction.

site de l’équipe chimie des systèmes à l’ENS Paris