Deux exemples d’écoulements complexes

Dans cette présentation, je vais présenter deux exemples d’écoulements complexes. Le premier d’entre eux appartient à la classe des écoulements de von Kármán, écoulement turbulent confiné produit par la contra-rotation de deux turbines munies de pales. Les états stationnaires atteints par une telle expérience possèdent des similarités avec les systèmes magnétiques d’Ising, bien connu en physique statistique. Nous avons également étudié l’effet d’un changement de la grandeur imposée dans l’expérience (couple ou vitesse des turbines) ainsi que de la nature du fluide (liquide ou superfluide).
Une deuxième partie de cette présentation sera consacrée à la solidification dirigée de suspensions en lames minces. En étudiant l’effet du changement d’épaisseur de la cellule de Hele-Shaw et de sa vitesse relative au gradient de température, nous examinerons les différents régimes observés, en nous appuyant sur les résultats connus pour les solutions, où se manifeste l’instabilité de Mullins-Sekerka.