Partenaires

CNRS Université Bordeaux 1 Universités de Bordeaux Solvay


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > POSTE DE MAITRE DE CONFERENCE OUVERT AU LOF EN 2017

POSTE DE MAITRE DE CONFERENCE OUVERT AU LOF EN 2017

4 janvier

Intitulé du poste : Analyse locale de processus physico-chimiques aux petites échelles

Contact : Pierre Guillot / pierre.guillot@u-bordeaux.fr

Le poste est publié sur GALAXIE : https://www.galaxie.enseignementsup...

Date limite pour candidater : 9 mars 2017


Le (la) maître de conférences recruté(e) sera intégré(e) au sein du Laboratoire du Futur. Il (elle) s’intéressera à l’étude locale de processus physico-chimiques aux petites échelles (du nanomètre au millimètre) mettant en jeu, par exemple, des synthèses catalysées par voie hétérogène, des processus couplant séparation/réaction ou intégrant des opérations de filtration et ceci dans le cadre d’écoulements multiphasiques.

L’objectif principal est d’apporter une quantification locale, spatiale et temporelle, des diverses transformations physico-chimiques (répartition des phases, champs de concentration, nature des phases ...) couplées aux phénomènes de transport (écoulement, transfert de matière et de chaleur, transport membranaire ou interfacial) afin de comprendre et de modéliser les observations à petite échelle. Un des enjeux est de pouvoir corréler ces résultats aux mesures effectuées à l’échelle macroscopique, souvent difficiles à interpréter dans ces systèmes d’intérêt industriel car différents couplages s’opèrent et des hétérogénéités spatiales et temporelles peuvent apparaître au sein des réacteurs.

Le(la) candidat(e) devra avoir un attrait fort pour la conduite de recherches expérimentales et la modélisation des couplages écoulement/transfert/réaction, ainsi qu’une réelle expertise en chimie ou en physico-chimie. Au sein du laboratoire il(elle) pourra s’appuyer sur les différentes compétences en microfluidique et instrumentation aux petites échelles et devra tisser des collaborations étroites avec les chercheurs académiques et industriels du laboratoire afin de renforcer les compétences du laboratoire sur la description des procédés aux petites échelles.

La quantification locale, spatiale et temporelle, des divers phénomènes de transport couplés à une transformation physico chimique devrait permettre d’obtenir des informations clés dans la modélisation des processus à petites échelles et renforcer ainsi les compétences internes du laboratoire dans cette thématique.


Profil pédagogique : Chimie : Chimie théorique, Physique, Analytique. Affectation : Collège Sciences et technologies / UF sciences chimiques. Filières : Licence de chimie Licence de Physique, Chimie Master de Chimie Licences professionnelles

Objectifs pédagogiques : Ce poste permettra de maintenir un niveau de potentiel enseignement convenable en microfluidique, un domaine en pleine expansion tant sur le plan académique qu’industriel et ce dans de nombreux secteurs : énergie, chimie verte, intensification des procédés, biologie, médecine, agroalimentaire, cosmétique… De plus, les enseignements de type « génie des procédés » font actuellement défaut en chimie et ce recrutement permettrait de combler ce déficit.

Voir en ligne : https://www.galaxie.enseignementsup...